Liens intéressants

(cliquez sur le texte en face des flèches pour y accéder)

Notre activité de Gérant de Fortune

Programme de Gestion (PMIP)

Certains livres de Pierre Leconte

(cliquez sur image)
Trois Livres

Métaux précieux

Traduire

  • 07Jan

    Lire notre dernier commentaire du 6 janvier 2017 sur notre site payant auquel on peut s’abonner (400 CHF par an soit seulement un peu plus de 33 CHF par mois) et ainsi bénéfier d’une information permanente quasi quotidienne sur les marchés financiers:

    http://forum-monetaire.info/

    ___________________________________________

    Alors que les taux à 10 ans US sur-évalués se replient, les taux à 10 ans allemands et européens sous-évalués ont beaucoup de potentiel à la hausse, ce qui se traduira par une baisse supplémentaire du dollar US contre l’euro

    Dans son commentaire du 5 janvier 2017, John Murphy de StockCharts expose que les taux à 10 ans US ayant atteint des niveaux de prix exagérés (2,57%) ce qui a fait monter le dollar US contre les autres monnaies, leur retournement à la baisse ayant commencé le dollar US tout naturellement rebaisse
    10-YEAR TREASURY YIELD PULLS BACK … After the steep ascent in Treasury bond yields since the November 8 election, it’s not too surprising to them pulling back a bit. There are a couple of technical reasons for that. The daily bars in Chart 1 show the 10-Year Treasury Yield ($TNX) stalling around the mid-2015 peak near 2.5%. It climbed above that chart barrier temporarily during December, but wasn’t able to hold it. That’s because the 14-day RSI line (top of chart) had reached overbought territory over 70 and was already starting to weaken (falling red line). The RSI line is now slipping below 50 which signals a deeper pullback. That’s lending support to bond prices which had become deeply oversold. That doesn’t mean that the upturn in bond yields is over. It just means that they rose too far, too fast and are due for a pullback. But their pullback is having ripple effects elsewhere. The main impact is a weaker dollar. That’s giving a boost to gold and gold miners. The falling dollar is also helping boost emerging markets.

    DOLLAR INDEX WEAKENS… Chart 2 shows the PowerShares Dollar Index Fund (UUP) also in a short-term pullback. There again, a short-term « negative divergence » in its overbought 14-day RSI line (top of chart) shows loss of upside momentum. The UUP may now retest its 50-day average. The Dollar Index just recently hit a 14-year high, so its major trend is still up. The current pullback, therefore, still should be viewed as a temporary setback. Even so, it is impacting other markets — especially gold and gold miners. They’re usually the main beneficiaries of a weaker dollar.

    Il en résulte donc une hausse des actions des sociétés minières qui historiquement sur-performent l’or et l’argent-métal lesquels ont tendance à les suivre ensuite

    GOLD MINING ETF CLEARS 50-DAY LINE… The daily bars in Chart 3 show the VanEck Vectors Gold Miners ETF (GDX) climbing back above its 50-day average for the first time since last August. Its 14-day RSI line (top of chart) has risen to the highest level in five months. Gold miners are also rebounding faster than the commodity. Chart 4 shows a ratio of the GDX divided by SPDR Gold Shares (GLD) rising to a two-month high. That’s also a positive sign. The GDX, however, remains well below its 200-day average and is still in a downtrend. And a lot of the buying in gold is the result of the pullback in the dollar and Treasury yields, which is most likelytemporary. That calls into question the longer-term prospects for gold and gold miners.

    La baisse du dollar US est également positive pour les marchés d’actions en général, US, émergents et européens qui devraient se redresser

    EMERGING MARKETS IMPROVE… Emerging markets are especially vulnerable when the dollar is rising and commodities falling. So it makes sense that they’re getting a boost from the pullback in the dollar. The red line in Chart 5 shows Emerging Markets iShares (EEM) rising back above both moving average lines. The green line represents the WisdomTree Emerging Currency Fund (CEW). It too is jumping with the EEM. Emerging currencies are benefiting from the dollar pullback. The Chinese yuan is the biggest reason why. The offshore yuan (traded in Hong Kong) has just experienced the biggest two-day jump in years. That helping push Chinese stocks higher. A falling dollar also relieves pressure on other Asian currencies along with their stock ETFs.

     

    AUSSIE AND CANADIAN ISHARES IMPROVE… Commodity currencies usually do better when the U.S. Dollar is weak and commodity prices are rising. That also benefits their respective stock ETFs. Chart 6 shows Australia iShares (EWA) climbing to the highest level since spring 2015. That reflects stronger Australian stocks as well as a stronger currency. Australia also benefits from any signs of improvement in China which is the biggest buyer of its commodities. Chart 7 shows Canada iShares (EWC) in a similar uptrend. The EWC is also benefiting from stronger Canadian shares and stronger local currency. Both ETFs are quoted in U.S. dollars. As a result, they do better when the dollar is weakening and the Aussie and Canadian dollars are strengthening. The prospect for higher commodity prices also benefits both countries. [The Toronto Composite Stock Index traded today at the highest level since late 2014 and is less than a percentage point from a record high].

     

    La cassure à la hausse du marché global des actions US n’est pas encore intervenue mais devrait se produire prochainement

    http://jlfmi.tumblr.com/post/155466778305/broad-market-gauge-still-hasnt-broken-outyet

    Amazon repart à la hausse et le Nasdaq clôture sur un nouveau plus haut

    Nasdaq Reaches Record High on Amazon.com’s Post-Holiday Rise

    http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/Nasdaq-Amazon-stocks-market/2017/01/05/id/767074/

    amaz

    nsd-pierre

    On notera que les profits des sociétés US continuent de monter, ce qui est positif pour les actions US sur lesquelles nous restons long (Nasdaq et technologiques surtout + UDOW, SPXL, QLD, TQQQ et GDXJ depuis peu), tout en restant sans position (neutre) sur les obligations d’Etat US.

    fredgraph

    http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/jeremy-siegel-earnings-recession-over/2017/01/05/id/767071/

    http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/bullish-stock-market-invest-katie-stockton/2017/01/05/id/767035/

    Mais que la vitesse de circulation de la monnaie continue de chuter, ce qui implique que le risque inflationniste reste absent aux USA et donc que l’emballement des taux à 10 ans US s’est fait dans le vide

    fredgraph-deux

    La situation européenne reste dominée par la haute probabilité d’une forte hausse des taux à 10 ans allemands et européens qui, au début de leur cycle et tant qu’ils restent supportables, a des effets haussiers sur les actions allemandes et européennes, les investisseurs vendant les obligations d’Etat pour aller sur les actions.

    Le risque de krach obligataire européen, qui ferait exploser à la hausse les taux longs allemands et européens, se précise

    https://www.bloomberg.com/gadfly/articles/2017-01-04/ecb-s-dragged-europe-s-bond-collateral-baggage-into-2017

    http://www.marketwatch.com/story/perfect-storm-could-lead-to-historic-bursting-of-bond-bubble-warns-harvard-academic-2017-01-04

    http://www.zerohedge.com/news/2017-01-04/bank-england-blog-warns-devastating-bond-market-rout-worse-1994-massacre

    taux-all-debut

    Nous restons long euro stoxx 50 et simultanément short obligations D’État européennes à 10 ans

    stox-europe

    En prenant le cas des actions françaises, qui ont tendance à nettement sous-performer les autres actions européennes, elles sont elles aussi proches de casser à la hausse pour rejoindre leurs plus hauts de 2015 vers 5300

    http://jlfmi.tumblr.com/post/155409547405/french-stocks-encountering-a-piece-de-resistance

    cac

    La sous-évaluation de l’euro/dollar US a atteint des niveaux extrêmes qui ne devraient pas durer, le support vers 1,0350 étant très solide. Notre conseil: réduire le plus possible l’exposition en dollars US au profit de l’euro, d’autant que le président Donald Trump, dont le protectionnisme intelligent est au centre de son programme, ne tolérera pas les politiques de sous-évaluation monétaire systématique (« dévaluations compétitives ») chinoise, européenne (et suisse), etc. qu’il considère à juste raison comme étant responsables du chômage et de la désindustrialisation US.

    euro-dollar-sous-evalue

    ———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

    Avertissement: Les informations, analyses, commentaires et prévisions contenus dans ce site internet public n’engagent pas la responsabilité de leurs auteurs, ni celle des entreprises, banques et institutions pour lesquelles ils travaillent directement et/ou avec lesquelles ils collaborent indirectement (ou bien l’ont fait par le passé), n’ont aucun caractère de certitude, sont prodigués à titre gratuit et ne constituent pas de sollicitations pour placer des fonds. Pas plus que la justesse de certaines de leurs prévisions données dans le passé ne saurait permettre d’en conclure que celles qu’ils élaborent aujourd’hui (ou qu’ils feront plus tard) ont une chance de se réaliser.

  • 01Jan

    Nous venons de publier nos prévisions pour 2017 et celles de bons analystes sur notre site payant (400 CHF par an soit seulement un peu plus de 33 CHF par mois) à ne pas manquer:

    http://forum-monetaire.info/

    Afficher l'image d'origine

   

Avertissement: Les informations, analyses, commentaires et prévisions contenus dans ce site internet n’engagent pas la responsabilité de leurs auteurs, ni celle des entreprises, banques et institutions pour lesquelles ils travaillent directement et/ou avec lesquelles ils collaborent indirectement (ou bien l’ont fait par le passé), n’ont aucun caractère de certitude, sont prodigués à titre gratuit et ne constituent pas de sollicitations pour placer des fonds. Pas plus que la justesse de certaines de leurs prévisions données dans le passé ne saurait permettre d’en conclure que celles qu’ils élaborent aujourd’hui (ou qu’ils feront plus tard) ont une chance de se réaliser.
Ce site a une double vocation pédagogique et informative mais, à la différence de beaucoup d’autres, il affiche son orientation en faveur du libéralisme authentique tel qu’exprimé par les économistes de l’Ecole autrichienne et libéraux modernes français et, donc, d’un nouveau Système monétaire international basé sur l’étalon-or et/ou la liberté de création monétaire. En rupture totale avec l’actuel SMI, qui n’est qu’anarchique parce que basé sur des monnaies de papier fiduciaires dirigées (« fiat currencies ») sans aucune valeur réelle et parce que manipulé par quelques acteurs dominants (privés ou publics) aux intérêts contradictoires. SMI actuel dont l’implosion est inéluctable pour les raisons précitées.